Aller au contenu principal

Clonage des espèces nobles à l’UQAC : mission accomplie

De gauche à droite : Xiali Guo, Valentina Buttò et Karina Ouellet

Les espèces nobles attirent l’attention des petits producteurs forestiers de la région. L’utilisation de ces essences pourrait valoriser la production forestière et assurer l’exploitation des petits lots privés. Une telle production pourrait permettre de diversifier les sources de revenus, de mettre les producteurs à l’abri des soubresauts des marchés traditionnels, de donner l’opportunité de rentabiliser l’utilisation des terres, et d’obtenir un produit à haute valeur ajoutée pour des marchés de niche. Dans ce contexte, Karina Ouellet, étudiante au baccalauréat en chimie des produits naturels, Xiali Guo, docteur en recherche à la Chinese Academy of Sciences de Guangzhou, et Valentina Buttó, stagiaire postdoctorale au Département des Sciences fondamentales de l’UQAC, ont mis en place un nouveau protocole expérimental pour le clonage de l’érable à sucre, du bouleau à papier et du bouleau jaune, les trois espèces nobles du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Claire Fournier, technicienne au laboratoire de biologie cellulaire et de microbiologie, a donné le support technique.

Ce projet pilote, financé par le Décanat de la recherche et de la création de l’UQAC, a permis d’obtenir les premières plantules en laboratoire à partir de bourgeons des arbres, et vise à reproduire des génotypes nordiques avec des traits du bois de qualité supérieure pour l’utilisation dans les secteurs de l’ébénisterie et de la lutherie. Le projet a été réalisé sous la direction de Sergio Rossi, Vakhtang Mshvildadze et Jean Legault, professeurs au Département des Sciences fondamentales et avec la collaboration de Benoît Lavoie, luthier à Petit-Saguenay et du Syndicat des Producteurs de Bois du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Les résultats du projet serviront à développer une stratégie de gestion forestière centrée sur la qualité du bois et la valeur de l’arbre, ce qui stimulera un meilleur aménagement des petits lots privés et l’exploitation efficace et durable de la ressource forestière régionale.

Source :
Service des communications
UQAC, 25 mai 2021

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Chicoutimi >>>

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: