Aller au contenu principal

Création de la Chaire de recherche du Canada sur les données multimodales à l’Université TÉLUQ

Belkacem Chikhaoui, professeur au Département Science et Technologie de l'Université TÉLUQ

L’Université TÉLUQ annonce la création de la Chaire de recherche du Canada en exploration de données multimodales, qui a reçu un financement de 600 000$ sur 5 ans du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH). Sous la responsabilité du professeur Belkacem Chikhaoui, du Département Science et Technologie, cette chaire ambitieuse s'engage à établir un nouveau cadre mathématique novateur, jetant les bases robustes pour des applications aux répercussions sociales potentiellement majeures.

Avancée technologique prometteuse

L'exploration de données multimodales, au cœur de cette initiative, implique l'analyse de plusieurs types de données simultanément, dans le but de révéler des connaissances insoupçonnées. Cette avancée technologique prometteuse s'étend à une multitude de domaines: psychologie, éducation, soins de santé, et bien d'autres encore. Le professeur Chikhaoui, accompagné de son équipe de chercheurs chevronnés, se consacre au traitement des données massives. Les réalisations qui en ressortent peuvent s'appliquer ensuite dans la prévision de comportements violents, la projection des taux d'abandon scolaire et la détection précoce de l'incontinence urinaire chez les résidents en établissements de soins de longue durée.

 

Source:
Service des communications et des affaires publiques
Université TÉLUQ, 14 mars 2024

© Université du Québec, 2024