Aller au contenu principal

David Suzuki reçoit un doctorat honoris causa de l'Université du Québec

David Suzuki lors de la cérémonie de remise du doctorat honoris causa de l'Université du Québec. Photo: Audrey Philipps

L'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a remis un doctorat honoris causa au généticien et environnementaliste David Suzuki. La cérémonie s’est tenue le 23 mai 2023, au Centre d’événements et de congrès interactifs (CECi) de Trois-Rivières, dans le cadre de la première édition nord-américaine de l’événement BIOKET, organisée par IDÉ Trois-Rivières et par B4C. Le parcours professionnel et académique du lauréat, jumelé à son engagement indéfectible pour la cause environnementale, ont motivé ce choix.

Détenteur d’un doctorat en zoologie, David Suzuki s’est fait connaître du grand public grâce à la publication d’une cinquantaine de livres, dont 20 pour les enfants, et par sa contribution à l’émission The Nature of Things, diffusée à la CBC. Professeur honoraire à l’Université de la Colombie-Britannique, il est également créateur de la Fondation David-Suzuki, vouée à la défense de l’environnement et à la sensibilisation.

L’UQTR tenait à souligner cette figure exemplaire dont l’impact des réalisations lui a valu des distinctions comme le Prix Kalinga de l’UNESCO et la médaille du Programme des Nations Unies pour l’environnement. Ce doctorat d'honneur vise notamment à souligner la contribution remarquable de monsieur Suzuki à la recherche et la vulgarisation, ainsi que le soutien indéfectible qu’il a accordé aux peuples autochtones durant son illustre carrière.

«M. Suzuki est un des plus importants vulgarisateurs scientifiques et une des voix les plus imposantes du mouvement environnemental au Canada. Depuis 50 ans, notre université a placé l’environnement, la transition écologique et le développement durable au cœur de ses axes majeurs de recherche. L’engagement de M. Suzuki face à l’urgence climatique est une source d’inspiration pour nous. Par ce doctorat honoris causa, nous voulons souligner sa contribution à la cause et l’en remercier», a commenté Christian Blanchette, recteur de l’UQTR.

En effet, avec notamment un Département des sciences de l’environnement, l’Institut de recherches sur l’hydrogène (IRH), l’Institut d’Innovations en Écomatériaux, Écoproduits et Écoénergies à base de biomasse (I2E3) et le Pôle d’expertises multidisciplinaires pour la gestion durable du littoral du lac Saint-Pierre, l’UQTR est bien positionnée pour répondre aux défis de demain. Adoptée en 2005, la Politique de développement durable de l’UQTR vise également à améliorer la compréhension de ce concept et favoriser sa promotion à travers l’enseignement, la recherche et ses services à la communauté.

Le titre de docteure ou docteur honoris causa est attribué par l’Assemblée des gouverneurs de l’Université du Québec sous l’égide d’un des établissements du réseau, à la suite d’une recommandation favorable de ce dernier.

 

Source:
Service des communications et des relations avec les diplômés
UQTR, 23 mai 2023

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: