Aller au contenu principal

Deux nouveaux profils au baccalauréat en développement des sociétés et territoires

(Photo : Gaël Lafenêtre)

Le baccalauréat en développement des sociétés et territoires se renouvelle avec la création de deux profils. Dès l’automne, il sera possible de parfaire sa formation en recherche sociale et analyse critique appliquée ou encore en intervention territoriale et pratique sur le terrain.

La révision du programme vise à s’adapter à la réalité des milieux desservis par l’UQAR, indique le professeur Mario Handfield, responsable du programme. « Il est important de mettre à jour la formation que nous donnons aux étudiantes et aux étudiants afin qu’elle soit la plus pertinente possible pour répondre aux défis qui les attendent dans leur vie professionnelle. Les deux nouveaux profils vont permettre à la nouvelle cohorte de se spécialiser en recherche ou en intervention selon l’intérêt des personnes inscrites. »

Chacun des profils comportera des cours portant, d’une part, sur la recherche sociale et l’analyse critique appliquée et, d’autre part, sur l’intervention territoriale et la pratique sur le terrain. « Le profil en recherche sociale et analyse critique appliquée est un cheminement de choix pour celles et ceux qui veulent poursuivre leurs études à la maîtrise et au doctorat en développement régional et autres sciences sociales ou travailler à la mobilisation des connaissances dans les milieux. Le profil en intervention territoriale et pratique sur le terrain est dédié aux étudiantes et aux étudiants qui se destinent à devenir des professionnels au sein d’organisations vouées au développement des collectivités et des territoires après leur baccalauréat », résume le professeur Handfield.

Offert aux campus de Lévis et de Rimouski, le baccalauréat en développement des sociétés et territoires est une formation multidisciplinaire qui marie les cours théoriques en sciences humaines et sociales et des ateliers et des stages pratiques. Plusieurs grands enjeux de la société sont étudiés dans le cadre de ce baccalauréat, dont la mondialisation, les changements climatiques, l’étalement urbain, l’essor de l’économie du savoir, le vieillissement de la population, les inégalités sociales et le pluralisme culturel.

Mentionnons que les personnes détenant un diplôme d’études collégiales ayant une cote R de 27 et plus peuvent bénéficier d’une bourse d’accueil en s’inscrivant au baccalauréat en développement des sociétés et territoires. Les diplômées et les diplômés de ce programme sont recherchés pour travailler dans plusieurs secteurs d’activités, comme l’environnement, les droits de la personne, la sécurité alimentaire, la culture, lutte à la pauvreté, la santé publique, les services sociaux, l’économie, les autochtones et l’agriculture.

Source :
Service des communications
UQAR, 17 février 2022

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Rimouski >>>

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: