Aller au contenu principal

Fonds postsecondaire Bell Cause : une subvention de 25 000 $ pour l'UQAC

Christiane Bergeron-Leclerc, professeure au Département des sciences humaines et sociales, a obtenu à titre de chercheure principale, une subvention d’un montant de 25 000$ dans le cadre du programme de Fonds postsecondaire Bell Cause. Dans le cadre de ce concours, 123 institutions postsecondaires soucieuses d’adhérer à la norme de la Commission canadienne de la santé mentale ont vu leur projet financé.

C’est dans ce contexte que le projet de « Laboratoire-Vivant en santé mentale », porté par Christiane Bergeron-Leclerc, et auquel collaborent les professeur.e.s Danielle Maltais, Jacques Cherblanc,

Ève Pouliot, Jacinthe Dion, Linda Paquette et Marie-Ève Langelier, a été financé. Cette subvention s’ajoute à un octroi récent de la FUQAC, ce qui est une excellente nouvelle pour l’équipe de l’UQAC. Cette équipe qui travaille depuis un an, à documenter les répercussions de la pandémie sur la santé globale des populations universitaires (www.uqac.ca/impactcovid) pourra grâce à ce nouvel octroi réfléchir à des actions concrètes à mettre en place en soutien aux étudiants et aux employés universitaires.

Source :
Service des communications
UQAC, 4 mai 2021

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Chicoutimi >>>

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: