Aller au contenu principal

Intelligence artificielle : la professeure Gentelet en entrevue au journal Le Monde

Karine Gentelet, Site de l’ENS

La professeure Karine Gentelet, du Département des sciences sociales, qui s’intéresse à l’intelligence artificielle, a accordé une entrevue au quotidien français Le Monde, dans lequel elle aborde la question des algorithmes et la gouvernance.

Titulaire de la Chaire Abeona – ENS-PSL, en partenariat avec l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique depuis 2020, Karine Gentelet souligne que l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) a des impacts importants sur la société.

Souvent l’IA est présentée en termes purement techniques. Mais en fait, dans la manière dont elle est déployée, elle a des impacts sociétaux essentiels qu’il faut comprendre et qui nécessitent une perspective de sciences sociales, affirme la professeure Gentelet.

Un peu plus loin, dans l’entrevue, elle ajoute :  Pour moi, l’IA, c’est comme souvent dans la vie, ni blanc ni noir, c’est plutôt le gris. Mais, si je ne vois pas dans l’IA une menace de notre mode de vie, je crois qu’il y a besoin d’une vraie réflexion sociétale sur les impacts de cette technologie. En fait, je me retrouve à accompagner certains groupes sur leur compréhension des impacts, et souvent les impacts sont négatifs.

Pour lire l'article complet dans Le Monde

Source :
Service des communications
UQO, 20 janvier 2022

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Outaouais >>>

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: