Aller au contenu principal

Le réseau de l’Université du Québec mobilisé pour la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

2022-09-30

Dans le cadre de la semaine de la vérité et de la réconciliation, les établissements du réseau de l’Université du Québec se mobilisent pour commémorer l’événement, pour sensibiliser la communauté universitaire aux impacts des pensionnats ainsi que pour démontrer leur soutien aux membres des Premiers Peuples. Voici quelques exemples d’initiatives proposées dans chacun des établissements.

UQAM | Université du Québec à Montréal

Journée nationale de la vérité et de la réconciliation à l'UQAM | Facebook

Le Bureau de l’inclusion et de la réussite étudiante (BIRÉ), représenté par son directeur, Marco Bacon, est heureux de vous convier à un événement culturel dans le cadre de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation qui se tiendra le 30 septembre prochain à l’UQAM.

« Il nous fera plaisir de vous accueillir en présence de la rectrice, Magda Fusaro, à une performance musicale par l’artiste multidisciplinaire Katia Rock suivie d'un moment de poésie inédit avec Joséphine Bacon et Maya Cousineau Mollen. »

Cette journée vise à reconnaître les conséquences tragiques des pensionnats, les enfants disparus, les familles laissées derrière et les personnes survivantes. Se réunir par l'art est un geste qui revêt une importance symbolique et affective.

UQAC | Université du Québec à Chicoutimi

Il y a aura une distribution de macarons et du guide Pistes pour accueillir et accompagner la population étudiante des Premiers Peuples à l’université sur le campus et des publications de sensibilisation pendant la semaine.

UQTR | Université du Québec à Trois-Rivières

Voici les liens vers les activités se tiennent à l’occasion de la Journée nationale de la vérité et réconciliation à l’UQTR.

Il y aura aussi distribution de ruban orange avec projection de courts métrages la journée du 30 septembre dans le hall du pavillon Albert-Tessier.

UQAR | Université du Québec à Rimouski

Une semaine thématique autour de la Journée du chandail orange et de la Journée de la vérité et de la réconciliation se tiendra. Une bannière portant le message « N'oublions pas les enfants autochtones » sera suspendue dans l'entrée principale en plus de publications sur la signification de cette journée. Des enseignants feront la distribution de rubans orange. Un vox pop sera produit avec la question « qu’est-ce que signifie le 30 septembre pour vous? ».

UQO | Université du Québec en Outaouais

 Du 26 au 30 septembre 2022, l’UQO souligne la Semaine de la vérité et de la réconciliation, un événement national qui participe au processus de réconciliation en rendant hommage aux survivantes et survivants des Premières Nations, des Inuits et des Métis, à leurs familles et à leurs communautés, et en veillant à la commémoration de leur histoire et des séquelles du système des pensionnats pour Autochtones.

 La Semaine de la vérité et de la réconciliation représente une occasion de se remémorer l’histoire de nos relations avec les peuples autochtones et de condamner les injustices et discriminations vécues par ces derniers afin de pouvoir entamer ensemble le chemin vers une réconciliation. Cet événement est aussi un moment opportun pour célébrer la diversité et la richesse du patrimoine et des cultures autochtones.

UQAT | Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Pour souligner cette journée commémorative, l'UQAT organise également différentes activités en présentiel et à distance dans tous ses centres et campus afin de sensibiliser l'ensemble de la communauté universitaire. Kiosques d'information, ateliers, conférences, exposition thématique et résidence de création seront tenus du 26 septembre au 5 octobre prochain. Le port du chandail orange lors de la journée du 30 septembre sera également encouragé afin de reconnaître les expériences marquantes des anciennes et anciens élèves ainsi que des survivantes et survivants autochtones du système des pensionnats.

Lire le communiqué de presse de l'UQAT

ENAP | École nationale d’administration publique

L’ENAP à Québec accueille, du 6 septembre au 28 octobre, l’exposition « Voies Parallèles » qui a pour objectif d’ouvrir le dialogue et de mieux comprendre les revendications autochtones. Il y aura aussi une distribution de rubans orange dans les campus de Montréal et Québec.

INRS | Institut national de la recherche scientifique

La professeure Marie-Ève Drouin-Gagné (INRS), a offert une conférence sur le rôle des universités dans la réconciliation. Elle s’intéresse à ce que signifient la décolonisation et l’autochtonisation des universités. Elle explore également en quoi ces mouvements sont susceptibles de contribuer à la réconciliation. Cette conférence s’est tenue le 28 septembre è 13h sur Zoom.

ÉTS | École de technologie supérieure

L’ÉTS a organisé une table ronde, animée par Claudia Larochelle, pour découvrir les univers créatifs et l’expérience des autrices J.D. Kurtness, une ancienne étudiante de l’ÉTS, et Maya Cousineau-Mollen, le mercredi 28 septembre.

Université TÉLUQ

Tout au long des mois de septembre et octobre, l’Université TÉLUQ diffuse sur ses réseaux sociaux les témoignages de personnes étudiantes et diplômées des onze nations autochtones au Québec au sujet de leur expérience et leur parcours. La TÉLUQ fera le lancement des services à la population étudiante des Premiers Peuples la journée du 30 septembre.

UQ | Université du Québec

Le passage du Jardin du savoir est illuminé en orange tout au long de la semaine du 30 septembre, en appui aux commémorations entourant la Journée du chandail orange et la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. Une distribution de rubans orange s’est tenue dans le hall de l’UQ et de la TÉLUQ le 28 septembre.

Source : 

Eve-Lyne Rondeau
Chargée de projets autochtones
UQ, 30 septembre 2022

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: 21 septembre 2023