Aller au contenu principal

Le travail social de groupe au cœur d'un nouvel ouvrage

Deux membres du corps professoral de l'Unité d'enseignement et de recherche (UER) en sciences du développement humain et social de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), Oscar Labraet Carol Castro, ont exploré le thème du travail social de groupe et coécrit un livre intitulé « L'intervention en petits groupes dans le domaine du travail social ».

Paru aux Presses de l'Université du Québec, il s'agit du premier livre sur cette thématique à émaner de l'UQAT. L'ouvrage s'adresse aux travailleuses sociales et aux travailleurs sociaux, ainsi qu'aux professionnelles et professionnels appelés à intervenir auprès d'un groupe. À travers 4 chapitres, le livre démontre que l'utilisation d'une activité dans un groupe n'est pas le fruit du hasard, mais bien l'aboutissement d'un choix réfléchi en lien avec un bon nombre de paramètres. Elle doit être faite en fonction du but et des objectifs du groupe, de son évolution, de son climat, du développement de son système d'aide mutuelle, des caractéristiques des participantes et participants et des aspects organisationnels tels que la durée, les ressources en place et le mandat de l'organisation dans lequel le groupe se situe, le tout afin d'atteindre la cible que les membres ont en commun.

Présenté sous forme de guide d'activités, le livre représente un atout pour la pratique en travail social et comble un vide dans la littérature francophone en travail social en redonnant une place au concept d'activité.

Un lancement virtuel et bilingue

Afin de souligner la sortie du livre, un lancement virtuel a eu lieu le mercredi 24 février dernier. Plus d'une trentaine de personnes y ont pris part, notamment des collègues des deux coauteurs de l'UQAT et du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue. Des collaborateurs et des collaboratrices de la région bien sûr, mais également de la Provence et de l'Amérique du Sud étaient en ligne. En effet, des professeures et professeurs de l'Université de Conception, des intervenantes et intervenants ainsi que des travailleuses sociales et travailleurs sociaux du Chili et de la Colombie ont tenu à être présents afin de souligner cet accomplissement. L'allocution principale visant à présenter les thèmes des différents chapitres du livre a d'ailleurs été faite en français par le professeur Labra, puis traduite en espagnol par la professeure Castro.

À propos des coauteurs

Oscar Labra, Ph.D., est professeur agrégé et directeur du module de travail social à l'UER en sciences du développement humain et social de l'UQAT. Il a donné des cours portant sur la dynamique du développement des groupes, sur l'intervention avec des groupes et sur la méthodologie de la recherche. Ses travaux portent sur le VIH-sida, la santé des hommes et la demande d'aide.

Carol Castro, Ph.D., est professeure à l'UER en développement humain et social de l'UQAT. Elle a enseigné l'intervention de groupe et l'intervention sociale auprès des familles. Elle s'intéresse à la résilience chez les familles immigrantes.

Source :
Service des communications
UQAT, 2 mars 2021

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue >>>

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: