Aller au contenu principal

Première finissante d'un programme de bidiplomation de l'UQAT et de la Tunisie

2020-03-04

Le 21 février dernier, Yasmine Zribi procédait à la soutenance de son mémoire de maîtrise à Rouyn-Noranda, un évènement important qui a fait d'elle la première finissante d'un programme de bidiplomation de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) en collaboration avec l'École nationale d'ingénieurs de Sfax (ENIS) de Tunisie.

En effet, suite à une entente de collaboration signée en 2018 entre l'UQAT et l'ENIS (ENIS), un programme donnant accès, en simultané, à une diplomation de la maîtrise en ingénierie (concentration matériaux renouvelables) de l'UQAT ainsi qu'un Master de recherche en génie mécanique (parcours plasturgie et composites) de l'ENIS, fut créé.

Pour avoir accès à cette bidiplomation, les étudiants et étudiantes doivent ainsi présenter une demande d'admission aux deux universités au même moment et doivent être admis dans les deux établissements. Les personnes admises devront par la suite s'acquitter des droits d'inscription dans l'établissement où ils effectuent leur séjour d'études. Ainsi, les étudiants de l'ENIS en mobilité doivent s'inscrire à l'UQAT pendant au moins 3 sessions consécutives.

Ce fut ainsi le cas pour Yasmine Zribi, qui a présenté son mémoire intitulé « Effet de l'éclaircie commerciale et de la fertilisation sur le module d'élasticité dynamique (MOED) du bois de l'épinette noire à l'échelle du cerne ». En effet, alors que l'évaluation non destructive par ultrasons du bois d'œuvre et de l'état de l'arbre est de plus en plus utilisée, peu d'études ont examiné le potentiel d'une telle méthode pour étudier la variation des propriétés mécaniques du bois à l'échelle de l'arbre et du cerne. L'étude de Yasmine Zribi permet ainsi d'augmenter les connaissances sur le sujet alors que cette dernière a échantillonné soixante carottes dans trois sites en Abitibi-Témiscamingue.

L'UQAT et la Tunisie, un partenariat important depuis plusieurs années
Depuis 2015, un accord de coopération unit l'UQAT et l'Université de Sfax. Cet accord a pour but de développer des actions scientifiques et de formation dans les deux universités et vise, plus particulièrement, à permettre le développement de la recherche et de la formation ainsi que l'échange d'expertises dans tous les domaines ayant un intérêt commun. Depuis, différentes collaborations ont ainsi eu lieu, dont une collaboration active dans le cadre de projets entre le Laboratoire des Systèmes Électromécaniques (LASEM) de l'ENIS et la Chaire de recherche du Canada en valorisation, caractérisation et transformation du bois et le Laboratoire de biomatériaux de l'UQAT.

Source :
Service des communications
UQAT, 26 février 2020

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue >>>

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: 21 septembre 2023