Aller au contenu principal

Remise d'un doctorat honoris causa à Geert Bouckaert à la collation des grades de l'ENAP

Hugo Cyr, directeur général de l'École nationale d'administration publique (ENAP), Geert Bouckaert, récipiendaire d'un doctorat d'honneur de l'Université du Québec et Céline Poncelin de Raucourt, vice-présidente à l’enseignement et à la recherche de l’Université du Québec.

Le professeur Geert Bouckaert, figure éminente du monde académique et du management public à l’échelle internationale, a reçu un doctorat honoris causa de l'École nationale d'administration publique (ENAP), sous l’égide de l’Université du Québec, lors de la cérémonie de la collation des grades 2023.

Les apports du professeur Bouckaert pour l’administration publique sont remarquables et leurs impacts s’étendent bien au-delà des frontières de la Belgique où il agit à titre de professeur émérite au KU Leuven Public Governance Institute. En 1993, il publie sa réflexion sur les liens entre le management, le sens et la mesure dans la performance des organisations publiques. Dès ce moment, il assume un rôle dynamique dans le développement des connaissances et des pratiques en sciences politiques, administratives et managériales. Notamment, ses travaux sur la confiance des citoyens envers le secteur public ont ouvert de nouvelles perspectives sur la manière dont les institutions publiques peuvent mieux servir la société civile et renforcer la démocratie.

En plus de ces réalisations, Geert Bouckaert a joué un rôle majeur dans la création et la direction de nombreuses grandes institutions à l’échelle internationale. Son leadership au sein du KU Leuven Public Governance Institute, du Groupe européen d’administration publique, de l’Institut international des sciences administratives et du OECD Network of Schools of Government a hautement favorisé la collaboration entre chercheurs et praticiens. Sa capacité à bâtir des ponts entre les communautés universitaires et de pratiques à travers le monde a favorisé le dialogue et la compréhension mutuelle entre jeunes chercheurs et jeunes fonctionnaires aspirant à promouvoir des secteurs publics plus performants et plus démocratiques.

Il a également été honoré par de nombreuses institutions académiques et gouvernementales, tant en Belgique qu’ailleurs dans les pays de l’OCDE, pour ses contributions exceptionnelles. Ses nombreux prix et distinctions, dont le titre de Professor Honoris Causa de University College de Londres et son élection à l’Académie royale de Belgique, témoignent de la reconnaissance de son travail exceptionnel.

En recevant cette haute distinction, le professeur Bouckaert a déclaré avoir été porté dans sa carrière par l’ambition de rendre meilleur le fonctionnement des institutions publiques et des sociétés.

«En octroyant un doctorat honorifique au professeur Geert Bouckaert, l’ENAP reconnait les valeurs qui soutiennent ses contributions exceptionnelles, l’utilité de ses réalisations académiques, ainsi que l’authenticité de son engagement en faveur de l’amélioration de la gouvernance, de la gestion et de l’administration publiques à travers le monde, pour des secteurs publics plus performants, démocratiques et orientés vers le bien commun», a déclaré le directeur général de l’ENAP, Hugo Cyr.

«Par la remise de ce doctorat honoris causa, l’Université du Québec témoigne de la très grande estime, de l’admiration et de l’importance qu’elle accorde au professeur Geert Bouckaert. Grâce à ses activités scientifiques remarquables, il a su enrichir les connaissances afin que nos administrations publiques servent mieux nos sociétés», a souligné la vice-présidente à l’enseignement et à la recherche de l’Université du Québec, Céline Poncelin de Raucourt.

 

Source:
ENAP, 28 novembre 2023

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: