Aller au contenu principal

Transition socioécologique de l'Outaouais: Le gouvernement du Québec finance un projet de l'Observatoire du développement de l’Outaouais

L'Observatoire du développement de l’Outaouais (ODO), de l'Université du Québec en Outaouais (UQO), créera des outils et des activités pour suivre l’évolution des efforts de transition socioécologiques des organismes et en mesurer l’efficacité. Le financement au montant de 296 036$ est issu de la Stratégie québécoise de recherche et d’investissement en innovation 2022-2027 (SQRI2).

À l’échelle du Québec, le gouvernement accorde un total de 10,6M$ à 20 organismes et établissements d’enseignement supérieur pour la réalisation de 39 projets novateurs.

Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Pierre Fitzgibbon, le ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Jeunesse, ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et ministre responsable de la région de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, et la députée de Hull, Suzanne Tremblay, en ont fait l’annonce.

Pour le directeur scientifique de l’Observatoire, le professeur Guy Chiasson, cet appui est important pour l’ODO. «La transition socio-écologique s’impose de plus en plus comme une préoccupation centrale pour de nombreux intervenants de l’Outaouais. Le soutien obtenu dans le cadre de ce projet permettra à l’ODO de jouer un rôle clé pour favoriser une meilleure connaissance des initiatives déjà en cours et une meilleure convergence entre ces initiatives. Ce projet permettra également de nettement consolider la transition socio-écologique comme un des axes majeurs de développement de l’ODO», dit le professeur Chiasson.

Mario Gauthier, professeur au Département des sciences sociales, sera quant à lui le professeur-chercheur responsable du projet financé par Québec.

«Nous sommes très heureux de l’obtention de ce financement provenant du ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie (MÉIÉ) pour ce projet qui s’intitule "Développement territorial et transition socioécologique de l’Outaouais: monitorer la durabilité pour favoriser la prise de décisions responsables"», affirme le professeur Gauthier.

Mené sous l’égide de l’ODO, en partenariat avec le Conseil régional de l’environnement et du développement durable de l’Outaouais (CREDDO) et Action Climat Outaouais (ACO), ce projet vise à concevoir des outils et des activités visant à accompagner les acteurs du développement de l’Outaouais dans leurs démarches de transition socioécologique. Il aura donc des retombées importantes dans la communauté et permettra d’apporter des solutions adéquates à l’un des enjeux les plus importants de nos sociétés.

«Notre société doit s’adapter aux changements climatiques, et je suis ravi de voir que l’UQO mène des projets qui vont faciliter la transition écologique des organismes de la région. Bravo pour cette initiative qui fera une réelle différence sur notre territoire!», affirme le ministre Pierre Fitzgibbon.

L’initiative de l’ODO a été sélectionnée à la suite de 4 appels d’offres en innovation sociale, lancés l’été dernier. Ils concernaient les thématiques suivantes:

  • l’inclusion sociale et la réduction des vulnérabilités et des inégalités
  • l’innovation sociale, la sécurisation alimentaire et l’approvisionnement stratégique
  • les défis socioéconomiques et le développement régional responsable
  • les innovations sociales et technologiques permettant de mieux vieillir et de vivre ensemble


Source:
Direction des communications et du recrutement
UQO, 29 août 2023

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: