Aller au contenu principal

Gangs de rue : Évaluation d'un plan ambitieux

2016-05-03

Une recherche évaluative – menée par le Centre de recherche et d'expertise en évaluation (CREXE) de l'ENAP – sur la mise en œuvre, les effets et les retombées du Plan d'intervention québécois sur les gangs de rue 2011-2014 a permis de mettre en lumière plusieurs constats et de formuler des recommandations pour les suites de cet ambitieux plan.

Portant sur un phénomène qui menace les jeunes et qui met à rude épreuve les politiques publiques, l’évaluation de ce plan comportait de nombreux défis, habilement relevés par le CREXE.

Rappelons que le plan visait à maintenir et à améliorer la concertation des intervenants et la coordination accrue de leurs initiatives pour prévenir et contrer le phénomène des gangs de rue. Il s’articule autour de quatre axes, soit la répression, la prévention et la désaffiliation, la recherche et l’analyse, ainsi que la formation et la communication. Ce plan d’intervention se décline en 10 objectifs et 44 mesures pour intervenir sur ce phénomène.

Le ministère de la Sécurité publique a récemment rendu public le rapport préparé par le CREXE, fruit de trois ans de recherche nécessitant notamment un travail de terrain exceptionnel par ses méthodes qualitatives et quantitatives. Sous la direction du professeur Moktar Lamari, le rapport a été réalisé par les chercheurs Éva Anstett, Vénétia Sauvain, Johann Jacob et André Viel.

On y lit entre autres que l’action concertée, combinée à une vision intégrée des actions en répression et en prévention, a permis des gains d’efficacité. Ces derniers résultent de la création de liens concrets entre les différents milieux (corps policiers, services correctionnels, milieux judiciaire, communautaire et de la recherche), du développement d’un langage commun, d’un travail coordonné sur le terrain et d’une meilleure utilisation des ressources. Le tout contribuerait à l’amélioration du continuum de services offerts.
 
Source :
Service des communications
ENAP, 28 avril 2016

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: 23 mars 2023