Aller au contenu principal

Subvention pour mieux comprendre la conception de personnages virtuels

2020-05-27

À une époque où la virtualité occupe une place prépondérante dans le quotidien de nombreuses personnes, le professeur en design expérientiel et événementiel à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), Jean-Ambroise Vesac, a obtenu une subvention au concours « Soutien à la recherche-création pour la relève professorale » du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) pour son projet intitulé « La création de personnages virtuels artistiques et historiques pour la médiation culturelle numérique ». Dans le cadre de cette recherche-création, le professeur à l'Unité d'enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias et artiste multidisciplinaire a reçu un soutien financier de 45 000 $ pour une période de trois ans.

Actuellement, les personnages virtuels artistiques et historiques se retrouvent fréquemment dans les jeux vidéo, dans les petits comme les grands musées pour la médiation culturelle numérique ainsi que dans les arts numériques. Il n'existe pourtant pratiquement aucun écrit, propres au point de vue de la conception, de cette pratique culturelle et artistique. La recherche-création du professeur Vesac vise donc à documenter et à étudier cette pratique afin d'enrichir le cadre théorique de la création de personnages virtuels, artistiques ou historiques. Cette recherche, qui sera réalisée en milieu pratique, sert donc à comprendre la façon dont sont conçus ces personnages virtuels.

Un projet de médiation culturelle numérique créatif en réalité augmentée sera ensuite réalisé à partir de l'étude du processus de création d'un avatar, en prenant des personnages issus de domaines culturels et artistiques spécialisés tels que le patrimoine du Québec et les arts expérimentaux. La médiation culturelle numérique vise à amorcer un dialogue entre les différents publics participant à une expérience culturelle, en favorisant le contact et l'accès aux informations et aux savoirs culturels, et ce, en ayant recours aux technologies numériques. Cette pratique s'adapte, surtout dans le contexte actuel où l'on préconise la distanciation physique, aux réalités contemporaines, puisqu'elle permet de créer un échange et un lien entre les participantes et les participants, sans que ceux-ci ne se retrouvent au même endroit, au même moment. La recherche-création du professeur Vesac cherche à se modeler aux réalités actuelles de distanciation physique.

À propos de Jean-Ambroise Vesac
Jean-Ambroise Vesac est un artiste spécialisé, entre autres, en création et arts numériques, en design d'interaction, en réalité augmentée, en composition sonore interactive et en muséographie virtuelle. Ses œuvres abordent l'hybridation, la coexistence et l'être-ensemble numérique. Il explore également la performance audiovisuelle interactive comme aspect pratique artistique. Le professeur Vesac participe au développement et à la reconnaissance des arts numériques au Québec. Il agit comme cochercheur du regroupement Hexagram. Il est membre de Perte-de-Signal à Montréal et administrateur du Petit Théâtre de Rouyn-Noranda et du MA, musée d'art. Il est également responsable du développement de l'Espace O Lab, un laboratoire communautaire de recherche et de co-création, de l'UQAT.

Source :
Service des communications
UQAT, 27 mai 2020

Toutes les actualités de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue >>>

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: 23 mars 2023