Aller au contenu principal

Webinaires sur la place des Premiers Peuples dans le milieu universitaire

Découvrez la série de webinaires qui démystifient certains éléments quant à la place des Premiers Peuples dans le milieu universitaire. Ces webinaires sont organisés et présentés par la Table de travail sur les réalités autochtones (TTRA) de l’Université du Québec.

Lancement du module d’autoformation Place aux Premiers Peuples dans l’enseignement universitaire

Le module d’autoformation Place aux Premiers Peuples dans l’enseignement universitaire est une formation gratuite et accessible à toutes les personnes enseignantes du milieu universitaire intéressées. Il vise à amorcer une réflexion et à s'outiller afin d’être en mesure d'enrichir ses contenus de cours et ses approches pédagogiques pour tenir compte des enjeux, réalités et perspectives des Premiers Peuples dans son enseignement.

Lors de ce webinaire, les différentes parties prenantes de l’initiative interviennent sur l’importance de faire une place aux enjeux et perspectives des Premiers Peuples dans l’enseignement. Le processus de coconstruction du module avec les partenaires y est exposé ainsi que l’approche pédagogique et le processus d’apprentissage retenus. La plateforme d’autoformation et un extrait du module sont présentés.

Interventions:

  • Tanya Sirois, directrice générale du Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec (RCAAQ)
  • Marjolaine Tshernish, directrice générale de l’Institut Tshakapesh
  • Kawtar Lahkim, conseillère en développement d’affaires, Conseil en éducation des Premières Nations (CEPN)
  • Alain Huot, professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et président du Groupe d'intervention et d'innovation pédagogique du réseau de l’Université du Québec (GRIIP)
  • Eve-Lyne Rondeau, chargée de projets autochtones à l’Université du Québec (UQ) et coordinatrice du projet
  • Hélène Meunier, chargée de cours à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et formatrice en évaluation des apprentissages
  • Janet Mark, conseillère stratégique à la réconciliation et à l’éducation autochtone à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), membre de la Table de travail sur les réalités autochtones (TTRA) de l’UQ et membre du comité d’élaboration des contenus du module

Université et Peuples autochtones: défis de l'inclusion et enjeux de reconnaissance

Ce webinaire aborde diverses dimensions des cultures, des savoirs et des réalités autochtones afin d’éclairer les initiatives de réconciliation et de reconnaissance qui marquent les rapports entre le monde universitaire et le monde autochtone. Elles font également état de pratiques développées ces dernières années au sein de quelques établissements du réseau de l’Université du Québec.

Interventions:

  • Carole Lévesque, Institut national de la recherche scientifique (INRS)
  • Janet Mark, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)

Réfléchir à la reconnaissance territoriale en milieu universitaire: exemple de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)

Découvrez le contexte et le chemin parcouru de la démarche initiée par le comité de reconnaissance territoriale mis en place par le service Mamawi Mikimodan de l'UQAT depuis janvier 2022. Le processus de coconstruction déployé au sein du comité a permis de faire autrement, tout en s'assurant d'ancrer le tout dans des actions concrètes et dans un engagement sur la longue durée. Vous apprendrez également les circonstances entourant le développement des formules de reconnaissances territoriales, différentes initiatives provenant d’autres universités et de porter une réflexion quant à la façon de développer une reconnaissance territoriale humaine, respectueuse et sincère.

Interventions:


Les principes de la recherche en contexte autochtone

Devant les atteintes et les abus engendrés par des pratiques de recherche unilatérales et déterministes, les instances autochtones ont mis en place au cours des dernières décennies des protocoles visant l’encadrement éthique des travaux de recherche dans tous les domaines scientifiques. Ces protocoles insistent principalement sur la nécessité de développer des ententes de collaboration reposant sur des principes d’équité, de partage et de réciprocité. Le webinaire rappelle les grandes lignes de ces modalités de la recherche autochtone. Un exemple de projet en cours y est présenté.

Également, la recherche autochtone comporte de nombreux défis épistémologiques et méthodologiques pour les chercheurs et chercheuses de toutes disciplines.

  • Comment y faire face?
  • Comment mobiliser les savoirs autochtones et les savoirs scientifiques pour une meilleure compréhension des réalités contemporaines ou historiques?
  • Comment faire de la coconstruction des connaissances une occasion de réconciliation?

Ce webinaire met en lumière la contribution de la recherche autochtone à la transformation des pratiques en sciences sociales et humaines.

Interventions:

  • Suzy Basile, Université du Québec en Abitibi-Téminscamingue (UQAT)
  • Carole Lévesque, Institut national de la recherche scientifique (INRS)

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: