Aller au contenu principal

Table de travail sur les réalités autochtones

La Table de travail sur les réalités autochtone (TTRA) a pour mandat de conseiller, d’outiller et d’accompagner les dirigeantes et dirigeants des établissements de l'Université du Québec dans la mise en œuvre d’engagements et d’actions concrètes afin de participer au processus de vérité et de réconciliation tel qu’exigé par les différentes commissions d’enquête des dernières années.

D’autres personnes, expertes des questions autochtones et provenant de certains établissements, peuvent se joindre aux travaux de la TTRA, afin d’approfondir les réflexions, d’apporter des précisions ainsi que des pistes d’intervention pour adresser les enjeux actuels du milieu universitaire concernant la place des Premiers Peuples.

La TTRA est composée d’au moins une personne représentante par établissement, responsable de soutenir le développement stratégique de son établissement relativement au processus de vérité et de réconciliation avec les Premiers Peuples. Cette personne est désignée par la dirigeante ou le dirigeant d’établissement.

Membres

  • Marco Bacon, directeur du Bureau de l’inclusion et de la réussite étudiante, Université du Québec à Montréal (UQAM)
     
  • Marie-Ève Cleary, conseillère à la communauté autochtone, Université TÉLUQ
     
  • Dorothée Dubé, agente de concertation et de mobilisation, Université du Québec à Rimouski (UQAR)
     
  • Marie-José Fortin, directrice des affaires institutionnelles, Université du Québec
     
  • Mélanie Gagnon, vice-rectrice planification partenariat, Université du Québec à Rimouski (UQAR)
     
  • Barbara Gravel, conseillère aux études, profil autochtone, École nationale d’administration publique (ENAP)
     
  • Patrick Hamel, agent de recherche au Bureau du recteur, Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)
     
  • Simon Laverdière, conseiller en relations gouvernementales, Institut national de la recherche scientifique (INRS)
     
  • Gabriel Lefebvre, professeur, École de technologie supérieure (ÉTS)
     
  • Carole Lévesque, professeure, Institut national de la recherche scientifique (INRS)
     
  • Janet Mark, conseillère stratégique à la réconciliation et à l’éducation autochtone, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)
     
  • Roxanne Rankin-Lauzon, coordonnatrice du Bureau de liaison autochtone, Université du Québec en Outaouais (UQO)
     
  • Eve-Lyne Rondeau, chargée de projets autochtones, Université du Québec
     
  • Danielle Rousselot, cheffe des relations avec les Premières Nations, Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)
     
  • Isabelle Savard, professeure, Université TÉLUQ
     
  • Jean-François Savard, professeur, École nationale d’administration publique (ENAP)

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: