Aller au contenu principal

Julie Duford récipiendaire du Prix Publication en français Louise-Dandurand du FRQSC de décembre 2023

Julie Duford, Université du Québec à Montréal (UQAM)

Les Fonds de recherche du Québec a annoncé les récipiendaires du Prix Publication en français pour le mois de décembre 2023. Le Fonds Société et culture (FRQSC) a octroyé le prix Louise-Dandurand à:

  • Julie Duford, Université du Québec à Montréal (UQAM)
    Co-autrices et co-auteurs: Martin Blais, Kevin Smith, Martine Hébert
    Publication primée: La polyvictimisation et la détresse psychologique comme médiateurs de la fugue chez les jeunes de minorités sexuelles
    Publiée dans: Revue canadienne des sciences du comportement
    Résumé: Les jeunes de minorités sexuelles, c’est-à-dire lesbiennes, gais, bisexuels, queer ou en questionnement, sont plus susceptibles de fuguer que les jeunes hétérosexuels. Le modèle du stress des minorités est utilisé pour examiner le rôle de la polyvictimisation et de la détresse psychologique dans la relation entre le statut de minorité sexuelle et la fugue du domicile. L’étude se base sur une analyse secondaire des données provenant du projet Parcours Amoureux des Jeunes. Une médiation sérielle modérée a été appliquée sur un échantillon probabiliste de 7,731 élèves de 3e, 4e et 5e secondaires du Québec. Les résultats soutiennent que les jeunes de minorités sexuelles sont plus susceptibles de fuguer que les jeunes hétérosexuels en raison d’expérience plus élevée de polyvictimisation et de détresse psychologique. Toutefois, la résilience interne (individuelle) et externe (sociale), notamment le soutien des parents, peut réduire la probabilité que la fugue survienne. Les résultats montrent également que les jeunes fortement polyvictimisé·es et en détresse ainsi que faiblement résilient·es sont particulièrement susceptibles de fuguer, quels que soient leur statut de minorité sexuelle.

Ce prix a pour objectifs de promouvoir et faire rayonner les publications de recherche en français au Québec et auprès de la Francophonie, encourager le libre accès aux publications de recherche en français et reconnaître la pertinence sociale et les retombées de la recherche québécoise. Chaque récipiendaire reçoit un montant de 2000$.

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: