Aller au contenu principal

L'UQAT et sa fondation perdent l'un de leurs grands bâtisseurs

L'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) et la Fondation de l'UQAT soulignent avec tristesse le décès de monsieur Hilaire Boissé, l'un de ses grands bâtisseurs.

Né à Sherbrooke en 1922, M. Boissé fit des études commerciales et agricoles au Collège de Saint-Césaire avant d'être reçu comme courtier d'assurances agréé en 1954. Il fit l'acquisition du plus important bureau d'assurances de l'Abitibi-Ouest en 1955. Après une brillante carrière dans le domaine de l'assurance, cet homme d'affaires reconnu, dynamique et respecté dans son milieu, devint membre du premier conseil d'administration de la Fondation de l'UQAT. Chargé de la première campagne de financement de la Fondation, il fut nommé premier directeur général de la Fondation en 1985.

En une année seulement, un million de dollars furent recueillis dans le milieu en ne sollicitant que des entreprises de la région. Monsieur Boissé fut d'ailleurs interpellé à témoigner de cette réussite aux commissions parlementaires en 1986 afin de démontrer la pertinence d'une université en région, soutenu par une communauté qui reconnaît l'importance de son plein développement.

C'est bénévolement que M. Boissé assura la direction générale de la Fondation de l'UQAT jusqu'en 1997 et devint ainsi une figure marquante de l'histoire de l'UQAT.

Dans le cadre de la Collation des grades de l'UQAT de 1998, il reçut la troisième médaille d'honneur de l'Université en reconnaissance de son exceptionnelle implication au sein de la Fondation. Ce fut également l'occasion pour le ministre responsable de l'Abitibi-Témiscamingue de l'époque, M. Rémy Trudel, de lui remettre la médaille de l'Assemblée nationale.

En 2019, l'UQAT et la Fondation lui rendent hommage

Lors de la toute première course de relais de la Fondation de l'UQAT, qui s'est déroulée en septembre 2019, la Fondation avait tenu une cérémonie afin de rendre hommage aux pionniers de l'UQAT. Monsieur Hilaire Boissé et Mme Rolande Blais-Martel, veuve de Jean-Jacques Martel et avec qui M. Boissé avait mené la première campagne de la Fondation, étaient présents et avaient, le temps d'une photo, passé symboliquement le relais aux générations à venir.

L'UQAT et toute la communauté universitaire saluent avec respect le départ de ce grand homme le 19 janvier dernier à l'âge de 98 ans.

Source :
Service des communications
ÉTS, 22
janvier 2020

Toutes les actualités de l'École de technologie supérieure >>>

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: