Aller au contenu principal

4 doctorats honorifiques de l'Université du Québec remis lors de la Collation des grades UQTR: Sylvie Bernier, Nathalie Bondil, Sophie Brochu et Louis Jacques Filion

Charles Nadeau, vice-président à l'administration de l'UQ, Sylvie Bernier, récipiendaire d'un doctorat honorifique de l'Université du Québec et Christian Blanchette, recteur de l'UQTR

Charles Nadeau, vice-président à l'administration de l'UQ, Nathalie Bondil, récipiendaire d'un doctorat honorifique de l'Université du Québec et Christian Blanchette, recteur de l'UQTR

Charles Nadeau, vice-président à l'administration de l'UQ, Sophie Brochu, récipiendaire d'un doctorat honorifique de l'Université du Québec et Christian Blanchette, recteur de l'UQTR

Charles Nadeau, vice-président à l'administration de l'UQ, Louis Jacques Filion, récipiendaire d'un doctorat honorifique de l'Université du Québec et Christian Blanchette, recteur de l'UQTR

Lors des cérémonies de la Collation des grades de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), tenus les 12 et 13 juin 2023, 4 personnalités exceptionnelles ont reçu un doctorat honorifique de l'Université du Québec (UQ), des mains du vice-président à l'administration de l'UQ, Charles Nadeau et du recteur de l'UQTR, Christian Blanchette. Ce moment chargé d'émotions, qui a fait honneur au parcours professionnel de Sylvie Bernier, Nathalie Bondil, Sophie Brochu et Louis Jacques Filion a été l'occasion pour eux d'adresser quelques mots aux nouveaux diplômés et diplômées de cet établissement.

Sylvie Bernier, médaillée d’or olympique, promotrice de longue date des saines habitudes de vie et femme engagée

Si Sylvie Bernier est l’une des olympiennes québécoises les plus reconnues, ce n’est pas seulement grâce à sa médaille d’or en plongeon aux Jeux de 1984, mais bien pour son engagement envers les saines habitudes de vie. En effet, la première athlète canadienne ayant remporté un titre olympique à l’épreuve du 3 mètres est présente dans l’espace public depuis plus de 30 ans afin de sensibiliser les gens à cette cause.

Récipiendaire de l’Ordre du Québec et du Canada et membre du Temple de la renommée internationale des sports aquatiques, Sylvie Bernier demeure une olympienne dans l’âme. En effet, elle a occupé les fonctions de chef de mission ou d’adjointe lors des Jeux de 2006, 2008 et 2012. Les athlètes ont salué sa capacité à les pousser au dépassement de soi, tout en respectant leur santé physique et mentale.
 

Nathalie Bondil, directrice du Musée et des Expositions de l’Institut du monde arabe de Paris

Première femme à diriger le Musée des beaux-arts de Montréal (de 2007 à 2020), Nathalie Bondil a consacré sa carrière et ses recherches à rendre les arts accessibles au plus grand nombre possible. Les nouveaux pavillons et les expositions présentées durant son mandat ont été salués pour leur audace et leur façon de renouveler les codes muséaux grâce à l’interdisciplinarité.

Historienne de l’art et muséologue, cette Française et Canadienne, Québécoise de cœur, a également publié des dizaines d’articles et prononce des conférences à travers le monde. Impliquée au sein de plusieurs organismes, elle a d’ailleurs reçu de nombreux prix et distinctions comme l’Ordre du Canada et le titre de Chevalière de l’Ordre national du Québec.

Aujourd’hui directrice du Musée et des Expositions de l’Institut du monde arabe de Paris, Nathalie Bondil se consacre toujours avec enthousiasme à la diffusion des arts et de la culture au bénéfice de toutes les collectivités avec le futur «Nouveau Musée de l’IMA».
 

Sophie Brochu, économiste, gestionnaire de haut niveau, administratrice et femme engagée

Première femme à accéder à la direction permanente d’Hydro-Québec de 2020 à 2023, Sophie Brochu est une figure connue pour son engagement envers le bien public et le développement des énergies renouvelables. Sa vision et l’audace qui l’animent lui ont permis non seulement de contribuer significativement à la société québécoise, mais aussi de devenir un modèle de leadership pour toutes et tous.

Présidente et chef de la direction chez Énergir de 2007 à 2019, Sophie Brochu y opère un important virage en faveur du développement durable, notamment avec l’apport de l’énergie éolienne et solaire.

Très active sur le plan social, cette grande communicatrice œuvre depuis de nombreuses années auprès de Centraide du Grand Montréal, en plus d’être cofondatrice de la ruelle de l’avenir, un organisme qui lutte contre le décrochage scolaire dans les quartiers Centre-Sud et Hochelaga de Montréal.
 

Louis Jacques Filion, professeur émérite au Département d’entrepreneuriat et d’innovation de HEC Montréal, pédagogue et chercheur en entrepreneuriat

Le professeur émérite Louis Jaques Filion a consacré la plus grande partie de sa carrière à la recherche et à l’enseignement de l’entrepreneuriat et de la gestion des MPME (micro-petites et moyennes entreprises). Il a occupé un poste de professeur à l’UQTR (1981 à 1993), puis à HEC Montréal (1993-2016), où il a dirigé la Chaire d’entrepreneuriat Rogers-J.-A-Bombardier.

À une époque où l’essentiel des programmes en gestion se concentraient sur les grandes organisations, ses contributions à son domaine ont permis à des milliers d’étudiants d’acquérir des compétences utiles en création et mise en œuvre d’innovations.

Son parcours est également marqué par l’engagement international. En plus de ses interventions dans de multiples pays sur tous les continents, il a cofondé l’Institut de la Francophonie pour l’Entrepreneuriat (IFE-Île Maurice), dont la vocation a consisté à former des étudiants de deuxième cycle venant d’une quinzaine de pays du monde francophone. Il y est intervenu pendant de nombreuses années.

 

Source:
Service des communications et des relations avec les diplômés
UQTR, 15 juin 2023

Copyright © 2015  –  Université du Québec  –  Tous droits réservés  –  

Mise à jour: